Quelles évolutions de la demande sur le marché du MICE ?

tendances mice

La publication de la 22ème étude consacrée aux activités du MICE, comprenant séminaires, conventions, séjours incentive ou évènementiels, est parue un peu plus tôt cette année. Pour le cabinet d’études Coach Omnium, l’année 2013 a été sanctionnée par une augmentation de 1,1 % des dépenses pour la France. Elles s’élèvent à 8,55 milliards d’euros.

Si les opérations incentive visant la cohésion d’équipes sont moins mises en avant par les entrepreneurs, les séminaires continuent de séduire avec 80 % d’approbation. Suivent dans l’ordre les manifestations événementielles et les congrès. Plus d’un tiers des entreprises programment au moins trois opérations chaque année. Ces dernières sont toutefois plus courtes, la majorité étant organisée sur la journée.

Les hébergements luxueux et dispendieux sont délaissés au profit d’établissements hôteliers 3 ou 4 étoiles, voire des lieux plus atypiques. Les activités annexes sont moins demandées et plus tournées vers l’environnement et le savoir-faire local. Deux tiers des entreprises interrogées prétendent maintenir leur activité MICE pour 2014.

Source : www.coachomnium.com

Pauline Delon

Pauline Delon - Chef de Projet

Arrivée à l’agence en 2012, notre Responsable de projet digital gère d’une main de maître la plateforme InvitYou. Sur les terrains de sport comme dans la gestion de ses événements, Pauline a toujours une longueur d’avance !

Autres articles (82)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *