Déplacements professionnels : le phénomène open booking

salon-marketing-digital

S’il y a encore quelques années le voyageur d’affaires comptait sur un intermédiaire (externe ou interne) pour gérer ses réservations de transport et d’hébergement, aujourd’hui on assiste à une inversion de la tendance. Désormais, 60% des professionnels se déplaçant dans le cadre de leur travail effectuent leurs réservations en direct.

Evolution des tendances et apparition de l’open booking

Notre monde évolue, et nos entreprises avec ! L’essor du web et des nouvelles technologies a considérablement bouleversé le monde de l’entreprise. Depuis quelques années, on a vu naître le concept dit de « l’économie collaborative », basé sur la mutualisation des biens, des espaces et des outils (parmi les plateformes les plus tendances, on retrouve bien entendu Airbnb, Uber ou encore Blablacar, des sites parfois utilisés dans le cadre de déplacements professionnels. Airbnb ne cache d’ailleurs pas ses ambitions d’intégrer le marché du Tourisme d’affaires).

Aussi, les voyageurs d’affaires ne sont plus complètement convaincus de la pertinence des solutions business travel. Certains reprochent un manque d’information, de précision et une complexité pour suivre les voyageurs.

Les professionnels préfèrent avoir la main sur leurs réservations, pour des raisons pratiques et économiques, et parce qu’ils souhaitent aussi se rapprocher au maximum du confort et des habitudes de leurs vacances (phénomène dit de « blurring »).  En résulte l’apparition de l’open-booking, ou réservation effectuée par le voyageur lui-même en dehors du circuit traditionnel, favorisée par ces comportements.

D’autres facteurs ont aussi accentué la tendance : cloud computing, mobilité, réseaux sociaux et autres révolutions technologiques ont largement contribué au développement de ce phénomène.

Loin d’être anodin, il est observé tant au niveau des grands groupes qu’au niveau des PME et travailleurs indépendants. Et ce, quel que soit l’âge, bien que les professionnels issus de la génération Y soient plus réceptifs à cette évolution.

Les outils collaboratifs au service du voyageur d’affaires ?

Les nouveaux acteurs de l’économie collaborative n’ont pas tardé à saisir l’opportunité, et donc, à s’immiscer sur ce marché. Notons que pour certains d’entre eux, cela peut représenter un chiffre d’affaires de 50% et qu’en France, le secteur du voyage d’affaires représente 30 milliards d’euros.

Proposés dans de nombreux domaines (hébergement, location de voiture, transport, restauration, etc.), ces sites collaboratifs sont en mesure de répondre aux besoins habituels des voyageurs d’affaires.

Partant de ce constat, les plateformes de l’économie collaborative ont commencé à développer des fonctionnalités destinées aux professionnels. Parmi ces dernières, on peut citer une solution de gestion des notes de frais, un outil de suivi ou encore une solution permettant d’avancer les frais du professionnel. Autant de fonctionnalités qui permettent de gagner du temps et de réduire le stress que peut engendrer un déplacement d’affaires. L’objectif étant de faciliter le déplacement de l’employé, tout en mettant en place un système de suivi efficace pour l’entreprise.

Des avantages des 2 côtés

Les avantages sont nombreux, que ce soit du côté des entreprises ou des salariés. D’une part ces outils collaboratifs peuvent contribuer à une réduction des coûts liés aux déplacements et d’autre part, permettre aux professionnels de mieux appréhender leurs voyages. En effet, via ces sites collaboratifs, les entreprises peuvent accéder à des services 30 à 50% moins coûteux que ceux proposés par les solutions business travel.

Qui plus est, laisser le choix au voyageur, c’est rendre son déplacement plus agréable et donc, augmenter la satisfaction au travail. S’il préfère se loger dans un charmant studio en plein cœur de ville, pourquoi lui imposer une chambre d’hôtel froide et impersonnelle ?

Grâce au développement de fonctionnalités de certaines plateformes collaboratives, le phénomène d’open booking se veut plus cadré et certaines solutions se développent pour pallier ces changements.

En bref, les outils collaboratifs donnent plus de choix et de flexibilité aux professionnels et permettent aux entreprises de veiller sur leurs employés. Dans le livre blanc « L’Avenir des solutions de gestion du voyage d’affaire » publié en 2015 par Global Business Travel Association et Concur, on tentait déjà de définir une « solution idéale alliant fonctionnalités mobiles, personnalisation des profils et outils de gestion des risques ».

À lire également :

Sources :
www.gpomag.fr et www.voyages-d-affaires.com

Fanny Scherler

Fanny Scherler - Assistante webmarketing

Dynamique et motivée, elle optimise la communication du groupe Corpo’Events. Réseaux sociaux, sites internet et référencement, le web c’est son domaine !

Autres articles (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *