Le tourisme durable s’impose dans le voyage d’affaires

tourisme responsable

Qu’il s’agisse de l’organisation d’incentives ou de séminaires, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à vouloir apporter à leurs événements internes une valeur ajoutée : une dimension éco-responsable.

Une tendance qui va se confirmer en 2018, et qui par conséquent, sera davantage  prise en compte par les organismes touristiques.

 

Vers un tourisme d’affaires responsable

En quoi consiste le tourisme d’affaires responsable ? Tout simplement à intégrer à ses voyages d’entreprise une notion de respect de l’environnement, du patrimoine et des individus, ainsi qu’à les mettre en pratique. Son objectif principal est de ne pas altérer les sites visités, ou de porter préjudice aux populations locales suite à de comportements inconsidérés.

Bien qu’il incite à adopter des réflexes plus vigilants, le tourisme éco-responsable n’impacte nullement les notions de travail, de détente ou même de loisir qui régissent les voyages professionnels. Sa mise en place se traduit par des gestes simples et des choix organisationnels (comme par exemple celui du transport), mais également par l’application de règles de courtoisie.

Comment le concept s’est-il intégré au domaine du tourisme business ? Il résulte d’une prise de conscience collective, en réponse à la détérioration de sites particulièrement fréquentés (et victimes de leur succès !). Les organismes touristiques ont eu pour politique de sauvegarder leur patrimoine, une volonté ayant ensuite gagné les visiteurs.

Pourquoi opter pour un tourisme d’affaires responsable ?

En grande partie pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle business ! Aujourd’hui, 66% des touristes français estiment qu’il est indispensable de se tourner vers un tourisme responsable afin de protéger le patrimoine environnemental et culturel. L’étude, menée par Easyvoyage, indique par ailleurs que 50% d’entre eux favoriseraient les voyages se déroulant dans un contexte soucieux du respect de l’écologie, et 25% dans le respect de l’humain et de l’éthique.

Enfin, 25% des touristes souhaitent apporter une dimension éco-responsable à leur voyage, tandis que les 25% restant accordent une importance toute particulière à la préservation des espèces animales et des écosystèmes.

MICE et tourisme éco-responsable

Cette dimension faisant maintenant partie des attentes des voyageurs lors de leurs déplacements, les acteurs du MICE doivent la prendre en compte dans l’organisation d’events business.

Lors d’un incentive ou d’un séminaire se déroulant sur plusieurs jours, les membres d’une équipe s’attendent désormais à ce que les complexes hôteliers choisis utilisent des dispositifs tels que l’énergie solaire ou encore le tri sélectif.

N’hésitez pas à communiquer auprès de vos équipes sur la dimension responsable de votre voyage. 21% des voyageurs pensent qu’au cours d’un voyage professionnel, celle-ci provient avant tout de l’initiative personnelle. Vous pouvez l’encourager, en proposant la réalisation d’activités team building responsables ou en communiquant sur les choix que vous avez déjà opérés dans cet objectif.

 

A lire également sur Corpo’Events :

Charline

Charline -

Charline ? C’est notre exploratrice des temps modernes ! Chef de projet meeting, elle accompagne ses clients partout à travers le monde, en quête de découvertes gourmandes et insolites. Sauter dans l’inconnu est une motivation pour elle… Mais toujours avec bienveillance et application. Sa devise : "Carpe Diem"

Autres articles (12)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *