Le tourisme d’affaires français porté par les congrès et les salons en 2014

Organisation d'événements entreprise

Après deux années difficiles pour le secteur du tourisme d’affaires, l’année 2014 enregistre de bien meilleures performances. C’est ce que nous montre l’édition 2015 de l’étude « Tourisme d’affaires », publiée par la CCI de Paris Ile-de-France. D’après cette étude, 407 salons ont été organisés à Paris et en Ile-de-France et ont attiré 9,8 millions de visiteurs, un chiffre en hausse de 2,4%.

Une hausse du nombre de participants et exposants

Première bonne nouvelle, les français sont de retour sur les salons franciliens. Par rapport à 2012, le nombre de visiteurs et d’exposants français s’est vu augmenter de plus de 2% en 2014. Une croissance attendue après deux années marquées par une faible participation des visiteurs français. C’est ainsi 9,2 millions de visiteurs français qui ont arpenté les allées des salons en France.
En 2014, une hausse du nombre d’exposants étrangers (+6,9%) a été constatée ; un chiffre qui ne cesse de croître depuis 5 ans. Les salons franciliens constituent des points centraux du commerce international pour les entreprises étrangères présentes pour y faire du business avec d’autres entreprises étrangères.

Le tourisme d’affaires comme moteur de croissance ?

En période de crise économique, le salon demeure un outil très efficace pour les entreprises. En effet, les salons rassemblent l’offre et la demande, les entreprises et les clients/prospects, et permettent ainsi aux entreprises de maintenir leurs ventes.
En 2014, 20,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires ont été générés par les salons, pour les entreprises ayant exposé à Paris Île-de-France. Notons que les entreprises étrangères occupent une place importante sur ce marché puisqu’une grande partie de ce chiffre est dû aux contrats entre étrangers (7,5 milliards d’euros).
Enfin, avec 976 congrès et plus de 687 200 participants recensés en 2014, le dynamisme de ce secteur n’est plus à prouver.
Les salons et congrès sont un atout majeur pour le développement économique : forte fréquentation touristique, importantes retombées économiques et création d’emplois. Par exemple, les dépenses en hôtellerie-restauration ont représenté, en 2014, 21% des retombées économiques. Soulignons que plus d’un euro sur deux est dépensé par les étrangers.
Ainsi, le tourisme d’affaires, en particulier les salons et congrès, représente un atout économique non négligeable en France. La clientèle étrangère, quant à elle, constitue un moteur de la croissance de ce secteur.

Source : http://www.cci-paris-idf.fr/etudes/grand-paris/tourisme-congres-salons/tourisme-daffaires-paris-ile-de-france-etudes

Fanny Scherler

Fanny Scherler - Assistante webmarketing

Dynamique et motivée, elle optimise la communication du groupe Corpo’Events. Réseaux sociaux, sites internet et référencement, le web c’est son domaine !

Autres articles (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *